www.forum-interim.fr
Bonjour et bienvenue sur FIFR www.forum-interim.fr
Connectez-vous par votre nom de membre et votre mot de passe ou inscrivez-vous dès maintenant.
@ bientôt.
Derniers sujets
» Demande ifm et cp
Mar 20 Juin - 8:37 par Rico01

» PRIME D INTERESSEMENT PROMAN
Mer 7 Juin - 20:28 par Mimi

» Contrat d'interim d'1 jour et heure sup
Mer 7 Juin - 19:30 par FIFRadmin

» Négociation salaire en CDI après mission intérim de 1 an
Mer 7 Juin - 19:30 par FIFRadmin

» La métamatière et le Roi de la Terre
Mer 7 Juin - 19:07 par FIFRadmin

» FASTT : action sociale dans l'intérim
Ven 28 Avr - 4:49 par Mou90

» Contrat de plus de 1 an
Mar 4 Avr - 21:07 par FIFRadmin

» DEMANDE URGENTE
Mer 22 Mar - 11:31 par FIFRadmin

» Mois de fevrier : paye moins car Que 28 jours ??
Mer 22 Mar - 11:29 par FIFRadmin

Emploi-interim.fr

Emploi-interim.fr, partenaire de forum-interim.fr


Offres emploi intérim

INTERIM-ONLINE.FR

Interim-online.fr, partenaire de forum-interim.fr




Trouver des offres d'emploi en intérim, CDD, CDI.


L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensez vous que l'intérim soit encore aujourd'hui un indicateur avancé de l'économie ?

60% 60% 
[ 3 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par FIFRadmin le Ven 1 Fév - 11:24

A lire : L'intérim, une variable d'ajustement quasi disparue chez Renault
.

Avec l'aggravation de ses difficultés, Renault a beaucoup réduit son nombre d'intérimaires, perdant en flexibilité.
AFPAFPC'est l'un des grands absents dans les négociations avec les syndicats du groupe au losange, mais c'est pourtant un élément qui explique en partie l'ampleur des coupes à effectuer dans les effectifs des usines françaises d'ici à 2016. L'intérim, autrefois très prisé dans les sites de Renault pour faire face à des pics d'activité, a été très sensiblement réduit depuis la crise amorcée en 2008, obligeant à présent le groupe à comprimer ses effectifs de permanents, qui pourraient fondre de plus de 8.200 personnes en quatre ans, ingénierie incluse.
« Aujourd'hui, nous ne sommes pas à zéro en matière d'intérim, et la situation varie beaucoup en fonction de chaque usine. Mais la tendance est évidemment à la baisse et s'est accélérée depuis cet été. Chaque usine a mis en place un "plan de performance", qui entraîne une diminution du nombre d'intérimaires », explique la direction, qui se refuse à donner des chiffres détaillés. Côté syndical, on ne s'est pas beaucoup battu ces dernières années pour défendre ces emplois précaires, pour mieux se concentrer sur le sort des CDI, directement menacés par les sur-effectifs.
Les prêts temporaires de personnels, à la mode depuis quelques années, par exemple actuellement entre Douai et Maubeuge, préservent la situation des seconds mais au détriment des premiers..
Gel général
« L'intérim, on en parle très peu. Cela fait hélas partie du volant d'ajustement. Et si l'entreprise n'a pas de clients, au bout de la chaîne, elle n'a pas d'intérimaires », reconnaît Philippe Velu, délégué central adjoint CFDT. Sur son site de Douai, qui en comptait près de 500 voici quelques années, leur quota est tombé à zéro. Dans les Yvelines, Flins compte certes encore environ 350 intérimaires, le temps d'accompagner le lancement des nouvelles Clio et Zoé, mais cela ne représente que 10 % des effectifs, contre 30 % au milieu des années 2000. Idem à Maubeuge, où la direction compte quelque 250 intérimaires, du fait du lancement d'un petit utilitaire Mercedes proche du Kangoo.
Une chose est sûre, l'accord de flexibilité en cours de négociation devrait encore accroître ce gel général, puisqu'il prévoit de nombreuses mobilités inter-sites pour les permanents, volontaires ou contraints
.
Crédit Les Echos.

L'intérim ne serait donc plus un indicateur avancée de la situation économique dans notre pays ?
Depuis de nombreuses années, on lit dans bon nombre d'articles de presse, que l'intérim constitue pour les économistes un bon moyen de savoir si l'activité générale va croître ou baisser sur le court terme, à 12-18 mois.
Si l'intérim baisse, alors l'ensemble de l'activité économique du pays baisserait dans les 12-18 mois suivants.
Si l'intérim repart, alors ce serait l'ensemble de l'activité économique qui repartirait.

Et vous, qu'en pensez-vous.

Idea Question

_________________
FIFRadmin : admin de forum-interim.fr
avatar
FIFRadmin
Admin

Messages : 640
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : France

http://www.forum-interim.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par Capucine le Ven 1 Fév - 12:25

Les chiffres sont comme les prédictions de Nostradamus : interprétables à volonté.
Si en plus, ces chiffres sont le résultat d'une enquête ou d'un sondage, alors là on touche le fond de la manipulation car le public ignore l'identité de la personne qui a commandé le sondage. A qui profite le crime en quelque sorte !

Puis c'est macro-économique : c'est tellement énorme que même ceux qui en parlent aux journalistes ne savent pas ce qu'ils disent.

Dans une entreprise comme RENAULT ce sont les actionnaires qui décident de combien ils veulent être augmentés, ce n'est sûrement pas un directeur de site qui va décider qu'il a besoin d'intérimaires.
A l'annonce de la fermeture du site on verra une marionnette gouvernementale aux info devant les grilles de l'usine entourée de grévistes, histoire d'occuper l'espace médiatique et d'empêcher que ces futurs chômeurs n'allument des feux.


Bon cet article est tiré de LES ÉCHOS, ça donne une indication sur la ligne éditoriale : pro 1%.

Je me répète mais l'objectif (non avoué aux 99%) du gouvernement français est de rendre la précarité du travail UNE NORME.
Alors les médiamensonges vont tenter de faire croire qu'il n'y a pas d'autres solutions pour avoir un salaire aujourd'hui, avec des "c'est comme ça partout, on n'y peut rien, c'est la mondialisation, faut s'adapter sinon on n'est pas compétitifs... "

Une bonne dose bien menaçante MATIN-MIDI-SOIR-NUIT jusqu'à ce qu'une loi réforme le droit du travail et envoie le CDI aux oubliettes avec les idées progressistes d'entre-aides pour ceux qui en ont besoin (sécurité sociale, retraite, éducation, fournitures d'énergies, moyens de communication...).

Aujourd'hui pour le 1% dirigeant la planète, seule l'économie virtuelle compte.
Celle des marchés qui exulte quand une société met des humains au chômage puisque cela engendre des millions de bénéfices. C'est le PMU du milliardaire : même perdant, les états remboursent la mise + les pertes !

Le déséquilibre entre l'enrichissement des 1% et l'appauvrissement des 99% est colossal.
Tellement colossal que peu de gens font le lien entre les deux.


Dernière édition par Capucine le Ven 1 Fév - 12:59, édité 1 fois

_________________
Les chaînes du travail sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.
avatar
Capucine
Membre
Membre

Messages : 140
Date d'inscription : 06/12/2012

http://www.novaplanet.com/radionova/player

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par Capucine le Ven 1 Fév - 12:50

FIFRadmin a écrit:L'intérim ne serait donc plus un indicateur avancée de la situation économique dans notre pays ?
Depuis de nombreuses années, on lit dans bon nombre d'articles de presse, que l'intérim constitue pour les économistes un bon moyen de savoir si l'activité générale va croître ou baisser sur le court terme, à 12-18 mois.

Si tu prends les déclarations d'une marionnette gouvernementale (homme politique), d'un porte-coton (journaliste) ou d'un expert de mon c** c'est du poulet (homme qui s'y connaît) entre 2006 et 2008, tu pourras t'apercevoir qu'elles se retournent selon le sens du vent de la crise. C'est fabuleux de voir comme leurs vestes sont amples et légères !


FIFRadmin a écrit:Si l'intérim baisse, alors l'ensemble de l'activité économique du pays baisserait dans les 12-18 mois suivants. Si l'intérim repart, alors ce serait l'ensemble de l'activité économique qui repartirait.

L'activité micro-économique (la nôtre), le 1% s'en fout : le PIB de la France c'est leur budget vacances.

C'est ça la mondialisation : terrain de jeu => le monde avec ses matières premières et quelques cerveaux pour inventer de la technologie histoire d'avoir la place la plus en sécurité.


_________________
Les chaînes du travail sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.
avatar
Capucine
Membre
Membre

Messages : 140
Date d'inscription : 06/12/2012

http://www.novaplanet.com/radionova/player

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par ZADAZ le Sam 2 Fév - 16:44

Moi je suis assez d'accords pour dire que oui, parce que par exemple, pour Airbus, ils en prennent au taquets des intérimaires là, airbus et leur sous traitants donc.
Et certains d'entre eux comme moi, passent en CDI au bous d'un moment, après ça reste un secteur précis.
Il n'y à pas encore 50Millions de français qui bossent dans l' Aéro. ^^ Very Happy
avatar
ZADAZ
Contributeur
Contributeur

Messages : 73
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par FIFRadmin le Sam 2 Fév - 17:22

Merci pour vos témoignages. On continue le sondage; avis aux retardataires.
Very Happy

_________________
FIFRadmin : admin de forum-interim.fr
avatar
FIFRadmin
Admin

Messages : 640
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : France

http://www.forum-interim.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par FIFRadmin le Dim 3 Fév - 18:33

UP UP UP bounce

_________________
FIFRadmin : admin de forum-interim.fr
avatar
FIFRadmin
Admin

Messages : 640
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : France

http://www.forum-interim.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par icare le Lun 4 Fév - 6:26

j'ai voté oui, je développerai plus tard car à 7h du matin, j'ai un peu de mal. A ce soir Embarassed

_________________
avatar
icare
Pilier
Pilier

Messages : 128
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par FIFRadmin le Lun 4 Fév - 19:07

Bon, il est 20H00... tongue

_________________
FIFRadmin : admin de forum-interim.fr
avatar
FIFRadmin
Admin

Messages : 640
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : France

http://www.forum-interim.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par icare le Lun 4 Fév - 19:49

J'arrive le soir à 19h15 (je sors les chiens pour leurs rencontres canines et je rentre à 20h mais je suis là lol!

Un secteur intérim qui brasse de nombreuses personnes est le bâtiment mais les propositions d'embauche restent stables car les salariés sont déplacés en fonction des besoins.

Bref, pour prendre une échelle correcte de l'impact intérim, il faudrait prendre en compte les CDD, les contrats pro, les stagiaires.... et connaître les retombées de propositions de CDI.


_________________
avatar
icare
Pilier
Pilier

Messages : 128
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par FIFRadmin le Lun 4 Fév - 21:28

J'ai lu il y a pas si longtemps que le nombre d'intérimaires était finalement stable sur une période de 10 ans, alors que le nombre de CDD avait été multiplié par 3 !
confused

_________________
FIFRadmin : admin de forum-interim.fr
avatar
FIFRadmin
Admin

Messages : 640
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : France

http://www.forum-interim.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par icare le Lun 4 Fév - 21:47

Et oui, on remmène tout à l'intérim mais on oublie les autres contrats précaires.

_________________
avatar
icare
Pilier
Pilier

Messages : 128
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par Capucine le Mar 5 Fév - 7:19

Interprétations des chiffres.

_________________
Les chaînes du travail sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.
avatar
Capucine
Membre
Membre

Messages : 140
Date d'inscription : 06/12/2012

http://www.novaplanet.com/radionova/player

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intérim indicateur avancée de l'économie ou NON ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum